En passant par la Lorraine

N'ayant pû obtenir dans les temps une autorisation pour aller à Blois en ce début septembre, je profitais de mon dimanche pour rendre visite à la famille en Lorraine...

Image 

C'est là bas que mon beau frére à mis dix ans pour construire sa machine et croyez moi cela en valait la peine; un RV4! Biplace en tandem métalique taillé pour le voyage et la voltige... 180CV, hélice à pas variable, résultat: 150kt en croisière (25-25), il passe 1500ft après décollage quand mon RF3 passe 15m !

Toute la famille avait eu droit à son tour de RV sauf moi !...La carence fut vite et bien comblée, un petit tour à 150kt sur le nord Lorraine, deux décrochages, deux tonneaux et un Imelman suivis d'un touché et d'un complet, mon beauf (ITT voltige et tout et tout...) me dit de me garer en face du club house et une fois le moteur coupé se débrèle et me dit de rester pour essayer la bête tout seul ! QUOI ? Moi tout seul dans l'avion qu'il a mit dix ans à construire.!.. Il est fou ! 

Après les politesses d'usage, J'ACCEPTE ! En solo s'est encore pire qu'à deux: UNE FUSEE ! Juste le temps de faire deux, trois virages et j'entame ma prise de terrain (devant être de retour en région parisienne en fin d'après midi je n'ai pas le temps de savourer...dommage..). Là, il faut s'appliquer, il y a du monde qui observe; c'est la deuxième fois que Denis lâche quelqu'un sur son RV... Ouf! Il parraît que s'était bien; posé pas cassé, c'est gagné!

 Image

Un grand merci Denis pour l'honneur que tu m'as fait là. Désolé pour les fournieristes pour cet article à la limite du hors sujet et pour cette infidèlité. Certes le retour vers Paris me parut long mais j'ai bien eu le temps d'apprécier le paysage...